Les conseils pour rédiger un compte rendu de formation

Le compte rendu de formation est un document que le formateur doit compléter à la fin d’une formation. Dans ce document sont précisés les points abordés du début de la formation jusqu’à la clôture. Ce compte rendu peut être transmis aux apprenants absents ou à tous les intervenants pour garder un exemplaire fiable de la formation. Ce document peut être aussi nécessaire pour les responsables ressources humaines au sein de l’entreprise pour déterminer les attributions des employés.

Définition du compte rendu de formation

Un compte rendu de formation est un document dans lequel sont résumés tous les thèmes abordés durant la formation. Il peut servir pour que les collègues absents puisse profiter de la formation. Ce document vous aide également à garder en mémoire toutes les informations que vous avez pu apprendre au cours de longues journées de formation. Toutefois, pour qu’un compte rendu de formation puisse atteindre ses objectifs, il est important de bien le rédiger. Ce qui demande une certaine méthodologie et des techniques spécifiques. En effet, il est nécessaire d’appliquer les règles de communication écrite efficace, afin de rendre aux écrits leur rôle stratégique et tactique.

Dans le meme genre : Produire son électricité : les éléments clés d'un kit complet

Étapes pour rédiger un compte rendu efficace

La rédaction d’un compte rendu de formation ne doit pas se faire à la légère. Pour savoir bien le faire, il est important de suivre quelques étapes. La première étape consiste à identifier les enjeux du compte rendu. L’étape suivante consiste à déterminer les dispositions nécessaires pour développer une bonne capacité de synthèse. Ensuite, vous devez recueillir et traiter les informations à synthétiser avant de les analyser.

Lors de la rédaction d’un compte rendu de formation, veillez à ce que toutes les informations nécessaires y sont intégrées. Il s’agit entre autres : 

En parallèle : Votre spécialiste des ponts thermiques – arktic conseil

  • Du programme de formation
  • De la thème de formation
  • Du nom du formateur
  • De la date de formation avec le nombre de jours ou d’heures
  • Du nombre de participants
  • Etc. 

Pour assurer une meilleure compréhension, le formateur veille à ce que le compte rendu soit rédigé de manière chronologique. Il avance progressivement l’explication des différentes informations et les compétences instruites. Il met en avant les éléments les plus importants en citant quelques références, sans pour autant entrer dans les détails.

Conseils pour une rédaction claire et concise

Pour réussir la rédaction d’un compte rendu de formation claire et concise, il est conseillé de se mettre à la place des lecteurs, qu’il s’agisse d’un collègue, de potentiels clients, etc. Ainsi, il vous sera plus facile d’orienter le format du document final. Si vous souhaitez donner au lecteur l’envie d’assister à une session de formation, vous devez leur donner des contenus sans entrer dans les détails. En revanche, s’il s’agit d’un compte rendu de formation destinée à vos collègues, les informations doivent être complètes.

Avant la livraison du compte rendu, prenez le temps de revoir et d’organiser les informations retenues. Cela peut impliquer la transcription des notes manuscrites en un format numérique, l’ajout de sections manquantes, la mise en évidence des points importants ou des tâches à entreprendre, etc. 

Il faut toujours garder en tête qu’un compte rendu de formation doit rester informatif, factuel et explicatif. Celui-ci doit contenir toutes les informations nécessaires pour comprendre ce qui a été discuté et décidé. Assurez-vous que les informations puissent servir pour répondre aux différentes questions fondamentales : qui, quoi, quand, où, comment, pourquoi, etc.

Pour que le compte rendu de formation soit factuel, il faut éviter les interprétations subjectives et les opinions personnelles, afin de maintenir son intégrité. Lorsque le formateur explique dans le compte rendu des décisions ou des missions, il doit préciser le raisonnement derrière ceux-ci. 

Il ne faut pas hésiter à utiliser des puces, des numérotations, des tableaux pour organiser l’information de façon à ce qu’il soit facile à assimiler et à comprendre. Avant de finaliser le compte rendu, il faut revoir les fautes d’orthographe, de grammaire et les imprécisions. Sachez qu’il existe actuellement des outils de correction de textes accessibles sur Internet pour vous faciliter la tâche. 

Copyright 2024. Tous Droits Réservés